Jouer pour mieux vivre ensemble

Nicole Vachon et Béatrice Melin sont les conceptrices du jeu Alibelo, un photolangage réinventé pour les professionnels de l’accompagnement et les familles. Elles nous parlent ici de leur approche du jeu et de l’importance du « vivre ensemble », fil conducteur de leur projet. Parole d’autrices.

 

1 / Avant de commencer, pourriez-vous faire une présentation croisée?

Béatrice : Nicole, c’est la libellule. Elle surprend car elle est à la fois très créative (ses photos en témoignent) et très rigoureuse, même sérieuse.

Nicole : Béatrice, l’abeille, aime butiner et explorer la diversité. Bosseuse et consciencieuse, elle préfère la création à la routine de la répétition.

 

2 / Alibelo rencontre un franc succès : savez-vous pourquoi?

Nicole : Je pense que c’est parce qu’ Alibelo, avec ses cartes questions et ses cartes thèmes, est plus qu’un photolangage. Et puis ses photos sont belles et très variées.

Béatrice : Nous organisons aussi régulièrement des webinaires pour faire découvrir l’outil. Pour que les utilisateurs des deux côtés de l’océan Atlantique se rencontrent et partagent leurs pratiques.

 

3 / Comment s’inscrire à ses webinaires? Sont-ils gratuits?

Béatrice : Nous organisons deux types de webinaires gratuits : un webinaire "Découverte" pour les personnes qui ne connaissent pas Alibelo ou qui ne l'ont pas encore utilisé, un webinaire "Partage de pratiques" pour les utilisateurs. oui, et les dates sont annoncées sur nos pages LinkedIn et Facebook.

Nicole : En plus des réseaux sociaux évoqués par Béatrice, il y a l’infolettre à laquelle vous pouvez vous inscrire 😉: https://alibelo.us7.list-manage.com/subscribe?u=191d4625a4e3cec6fe4cf874c&id=89896bd4a2

 

 4 / Quelles sont les utilisations les plus communes que vous pourriez partager ici?

Nicole : Coaching individuel et d’équipe, groupes de codéveloppement, animation et préparation des ateliers philo pour enfants (SEVE, l’un de nos partenaires). Beaucoup l’utilisent aussi en formation.

 

5 / …et les plus inattendues?

Béatrice : En famille, entre amis, avec des personnes atteintes de problèmes de santé mentale.

 

6 / Au départ, vous visiez surtout un public B to B c’est bien ça?

Nicole : En effet, nous visions d’abord les professionnels de l’accompagnement. Très rapidement Nicole et des utilisateurs québécois l’ont utilisé dans un cadre familial ou amical, pour une réunion de famille pendant la période des fêtes, entre amies pour faire un bilan de l’année écoulée, avec un groupe d’amis pour dialoguer sur un sujet de réflexion. Une de nos clientes l’a utilisé pour un dialogue avec ses enfants à partir de ce qu’ils voyaient sur les photos. Il a été aussi utilisé à plusieurs reprises pour fêter un anniversaire où chaque invité choisissait une photo qui parlait de sa relation avec la personne célébrée. Ça a donné des moments très touchants, plein d’émotion et de souvenirs.

 

7 / Vous évoquez les utilisateurs québécois. Avez-vous observé une culture du jeu différente du jeu de l’autre côté de l’Atlantique?

Béatrice : Au Québec, le « paraître » est moins sensible qu’en France et peut-être que les personnes se livrent plus facilement et avec authenticité. Le jeu est donc plus facilement utilisé dans des circonstances familiales ou amicales, ce qui est plus rare en France.

 

8 / On lit dans vos différentes présentations du jeu qu’il a été créé « dans l’intention de soutenir le mieux vivre ensemble ». Pourriez-vous nous en dire plus?

Nicole : Il y a trois ans, nous avons voulu créer un jeu qui aurait du sens et serait utile. Dans le contexte que nous traversons aujourd’hui, réfléchir au mieux vivre ensemble et aux comportements qui y contribuent, nous semble de plus en plus nécessaire. Chaque utilisateur lui donne ensuite le sens qu’il veut dans son propre contexte et en fonction de ses objectifs : mieux travailler ensemble, mieux communiquer ensemble, mieux soigner ensemble, mieux apprendre ensemble.

 

9 / Pour la diffusion, vous avez choisi Souriez Vous Jouez, pourquoi?

Béatrice : Parce nous sommes de mauvaises vendeuses 😉 ! Souriez Vous Jouez, c’est plus qu’une boutique de jeux. C’est un écosystème de partenaires, un groupe de joueurs sur Facebook, et maintenant cette newsletter LinkedIn qui invite tous les acteurs du jeu à s’exprimer.

Nicole : Je connais depuis de nombreuses années les cartes « valeurs ajoutées » que j’utilise en coaching ! De plus, la cible de Souriez Vous Jouez correspond à nos principaux utilisateurs, à savoir, tous les secteurs de l’accompagnement, là où les relations humaines ont de l’importance.

 

10 / Alibelo est votre premier jeu. Avez-vous d’autres projets de jeux?

Nicole : Nous prévoyons d’y réfléchir cet été. Nous avons déjà des idées. De la même façon que nous avons créé Alibelo en intelligence collective en 2019, nous allons organiser une réflexion collective avec des focus groupes pour rester proches de nos utilisateurs.

 

11 / Des jeux que vous utilisez et que vous recommanderiez?

Béatrice : Votre catalogue est devenu tellement riche qu’il est difficile de choisir. En dehors des cartes « valeurs ajoutées » que j’utilise de puis de nombreuses années, j’aimerais bien utiliser LE JEU DES TALENTS!

Nicole : Moi, j’aime DIXIT et ANIMAUX TOTEM. Un autre jeu m’attire mais pour être sincère, je n'y ai pas encore joué. C’est DUO MULTIPLES. Je connais sa créatrice, Vicky Mercier-Laurentides. Les commentaires qu’elle reçoit sur ce jeu sont très positifs!

 

-------------------------

 

Merci Nicole et Béatrice pour ses informations et conseils précieux.

A bientôt pour une prochaine newsletter!

Pour y participer : boutique@souriezvousjouez.com

👀 Plein de jeux à découvrir sur : www.souriezvousjouez.com

Articles Récents

Le jeu, par Catherine Champeyrol

Pour sa toute première newsletter "Partenaires de jeu", Souriez Vous Jouez donne la parole à Catherine Champeyrol. Depuis 2016, elle anime le collectif JEUXDENJEUX. Pourquoi le Jeu est-il important ?...

En savoir plus

Dans "jeunes", il y a "jeu"

Valérie Basso se sert de jeux pour aider les jeunes à devenir acteurs de leurs réussites. Son témoignage est précieux. Il éclaire sur les bienfaits du jeu auprès des jeunes....

En savoir plus