CAPTER
Rated 3.5/5 based on 11 customer reviews

CAPTER

66,00 €
On se dépêche ! Seulement 100 en stock !
  • 53 cartes
  • ● Format 6,3 x 8,8 cm
  • ● Cartes mode d’emploi & règles du jeu
  • Boite Cloche en plastique translucide
  • ● Édité par jeuxdenjeux – 2018
  • ● Copyright jeuxdenjeux

Jeu CAPTER : concevoir des écrits qui parlent

L'ambition du jeu :

CAPTER, c’est 6 familles de recommandations pour donner de l’impact aux textes. Cette méthode originale se mémorise en 6 mots : Cadre, Accroche, Présentation, Trame, Expression, Recul. La méthode sert de guide pour produire un écrit à fort enjeu. Elle poser les bonnes questions afin d’élaborer une communication écrite impactante, qui formule clairement son message et motive l’action. CAPTER aide à mieux maîtriser ce formidable outil d’influence qu’est l’écrit. La méthode s’adapte bien à des échanges en face-à-face qu’à des échanges à distance (en visioconférence par exemple). 

 

Les formats pour jouer :

- en équipe (3 à 6 personnes autour d'un jeu de cartes ou en visioconférence), simplifier la communication écrite, donner envie de lire les emails, s'enrichir des échanges et construire sa banque de bonnes pratiques.

- en public, animer un échange interactif avec les cartes. Distribuer les cartes aux participants et lancer le cas à résoudre ensemble (42 personnes = 1 jeu, 84 personnes = 2 jeux...). C'est activable en en conférence, en formation, en séminaire, en réunion, en atelier…

- en solo, faire son autodiagnostic et trouver des ressources utiles. Qu’est-ce qui est compliqué avec l’écrit ? Quelles cartes pourraient m’aider ?

- en binôme, mentor/mentoré ou coach/coaché, décoder les atouts et les pièges de l’écrit dans un contexte donné.

 

Le temps pour jouer :

- 20 minutes = briser la glace et explorer quelques cartes

- 45minutes = enclencher la résolution d’un cas compliqué

- 90 minutes = creuser le sujet de la communication écrite

 

La structure du jeu :

  • 6 pioches de 7 cartes qui proposent les ressources CAPTER, 42 principes utiles avec leur consigne et leurs bénéfices.
  • 10 cartes portant une situation « c’est compliqué » à résoudre
  • 1 joker au recto pour suggérer un cas, au verso pour proposer une ressource

Jeu CAPTER : concevoir des écrits qui parlent

L'ambition du jeu :

CAPTER, c’est 6 familles de recommandations pour donner de l’impact aux textes. Cette méthode originale se mémorise en 6 mots : Cadre, Accroche, Présentation, Trame, Expression, Recul. La méthode sert de guide pour produire un écrit à fort enjeu. Elle poser les bonnes questions afin d’élaborer une communication écrite impactante, qui formule clairement son message et motive l’action. CAPTER aide à mieux maîtriser ce formidable outil d’influence qu’est l’écrit. La méthode s’adapte bien à des échanges en face-à-face qu’à des échanges à distance (en visioconférence par exemple). 

 

Les formats pour jouer :

- en équipe (3 à 6 personnes autour d'un jeu de cartes ou en visioconférence), simplifier la communication écrite, donner envie de lire les emails, s'enrichir des échanges et construire sa banque de bonnes pratiques.

- en public, animer un échange interactif avec les cartes. Distribuer les cartes aux participants et lancer le cas à résoudre ensemble (42 personnes = 1 jeu, 84 personnes = 2 jeux...). C'est activable en en conférence, en formation, en séminaire, en réunion, en atelier…

- en solo, faire son autodiagnostic et trouver des ressources utiles. Qu’est-ce qui est compliqué avec l’écrit ? Quelles cartes pourraient m’aider ?

- en binôme, mentor/mentoré ou coach/coaché, décoder les atouts et les pièges de l’écrit dans un contexte donné.

 

Le temps pour jouer :

- 20 minutes = briser la glace et explorer quelques cartes

- 45minutes = enclencher la résolution d’un cas compliqué

- 90 minutes = creuser le sujet de la communication écrite

 

La structure du jeu :

  • 6 pioches de 7 cartes qui proposent les ressources CAPTER, 42 principes utiles avec leur consigne et leurs bénéfices.
  • 10 cartes portant une situation « c’est compliqué » à résoudre
  • 1 joker au recto pour suggérer un cas, au verso pour proposer une ressource